logo galaxy conseil

L’entretien individuel : un outil de gestion RH

entretien individuel

Afin de mettre en place une gestion proactive du personnel, l’entretien individuel fait partie des éléments essentiels pour une meilleure gestion RH. Ces rendez-vous réguliers, obligatoires au moins une fois tous les deux ans, offrent l’opportunité de discuter des perspectives d’évolution professionnelle des salariés. C’est aussi l’occasion de formaliser par écrit les échanges et de dresser un bilan récapitulatif du parcours professionnel tous les six ans.

Cet entretien vise à maintenir la motivation des collaborateurs tout en analysant leurs besoins en termes d’accompagnement et de formation. Chaque salarié peut construire et gérer son parcours professionnel pour un meilleur épanouissement.

Sous les conseils d’un expert-comptable spécialisé dans le conseil aux PME, essayons de découvrir les avantages que l’entretien individuel peut apporter aussi bien aux salariés qu’aux entreprises. Quels sont les éléments nécessaires à sa mise en place ? Les réponses dans ce qui suit.

Quels sont les différents types d’entretiens individuels ?

Il existe plusieurs types d’entretiens individuels qui jouent chacun un rôle spécifique dans la gestion RH. Chacun a sa périodicité et son objectif. Ils tendent à répondre à certaines questions que le salarié ainsi que son employeur peuvent se poser. En voici 2 :

L’entretien professionnel

Cet entretien vise à accompagner les salariés dans leurs perspectives d’évolution professionnelle, notamment en termes de qualifications et d’emploi. Il a lieu tous les 2 ans et peut également se tenir à la même date que l’entretien d’évaluation, bien que les questions d’évaluation ne doivent pas être abordées lors de l’entretien professionnel.

L’entretien bilan

Egalement connu sous le nom d’entretien d’évaluation, le bilan permet de faire le point sur les compétences et les résultats du salarié par rapport aux objectifs fixés. Au cours de cet entretien, l’employeur pourra établir un bilan prospectif des besoins en formation du salarié, et discuter de ses perspectives d’évolution professionnelle ainsi que de ses souhaits éventuels. Ce type d’entretien vise à évaluer la performance et l’efficacité du salarié au cours de l’année écoulée. C’est également le moment de fixer de nouveaux objectifs pour l’année à venir.

Les entretiens individuels RH sont-ils obligatoires ?

En France, les entretiens individuels RH sont obligatoires. Chaque entreprise est libre de les planifier dans le cadre d’un accord collectif ou d’un accord de branche. Quoi qu’il en soit, il faut noter que ces entretiens sont indispensables pour assurer une bonne communication entre les collaborateurs, leurs managers de proximité et les RH.

Lorsqu’ils sont bien préparés, en harmonie avec les salariés, et constructifs, ces entretiens sont bénéfiques non seulement au bien-être et à l’implication des collaborateurs, mais aussi aux performances globales de l’entreprise.

Le salarié pourra faire évoluer sa carrière et évaluer ses compétences. L’entreprise quant à elle pourra mesurer la performance globale de ses employés et détecter les situations à risque qui peuvent les démotiver.

Quelle trame suivre lors de l’entretien individuel RH ?

Une trame doit être définie au préalable pour mener la conversation. Cela est d’autant plus important pour rendre l’échange productif et constructif pour les deux parties prenantes. Voici quatre points à ne pas omettre :

Bien-être et conditions de travail

Le bien-être du salarié doit être au cœur des préoccupations au cours d’un entretien individuel mené par l’entreprise. Il est important de parler des conditions de travail actuelles du salarié ainsi que les besoins liés à son environnement professionnel.

Évaluation des missions et des compétences

C’est un aspect clé de l’entretien. Cela permet de faire le point sur ses performances passées, d’identifier ses forces et ses axes d’amélioration, et de définir les besoins en formation éventuels.

Réalisation des objectifs

Quels sont les objectifs fixés lors du précédent entretien ? Comment ont-ils été réalisés ? Est-ce que les objectifs ont été atteints ? Quels sont les obstacles rencontrés au cours de sa réalisation ? Quelles sont les leçons que chacun puisse tirer de ces expériences pour l’avenir ? Cela ne doit pas avoir l’air d’un réquisitoire, mais tout simplement d’une discussion sur des bases constructives.

Perspectives pour l’année à venir

Enfin, il est important d’aborder les perspectives pour l’année à venir, en fixant de nouveaux objectifs. Vous pouvez discuter des opportunités d’évolution professionnelle et d’identifier ensemble les besoins en formation ou en développement de compétences. Cette approche garantira l’épanouissement du salarié, mais aussi de la dynamique de l’entreprise.

Comment mener un entretien individuel RH ?

Nous savons quels sont les avantages qu’une entreprise puisse tirer d’un entretien individuel RH. Toutefois, la question que l’on se pose, c’est : comment le mener à bien ? Voici quelques conseils :

Définir l’enjeu

Avant de commencer l’entretien, il est essentiel de définir clairement l’objectif de la rencontre. Parmi les éléments que vous pourrez inclure dans la discussion, les réalisations passées, la fixation d’objectifs pour l’année à venir, l’évaluation des besoins en formation ainsi que la planification des perspectives d’évolution professionnelle doivent être au cœur du débat.

Préparer le rendez-vous

Pour que l’entretien individuel atteigne l’objectif fixé au préalable, il est conseillé de bien le préparer en amont. Pour ce faire, veuillez rassembler les informations pertinentes sur le salarié et établir une trame à suivre. Assurez-vous également que l’environnement où l’entretien se déroulera soit propice à la communication.

En faire un moment d’échange

L’entretien individuel RH doit être un véritable échange entre le salarié et son responsable. Il est important d’écouter activement le salarié, de poser des questions ouvertes et surtout de favoriser la communication bidirectionnelle. Cette approche permettra d’aborder les sujets prédéfinis de manière approfondie.

Les points à ne pas aborder

Certains sujets sensibles comme le salaire ne doivent pas être abordés durant l’entretien individuel. Celui qui est en charge de l’entretien devra se concentrer sur les objectifs professionnels, les compétences, le bien-être au travail, et les perspectives d’évolution. Assurez-vous de ne pas aborder les « sujets qui fâchent » ou qui peuvent créer des tensions.

Quels types de questions poser lors de l’entretien individuel RH ?

Lorsque vous définissez la trame à suivre pour l’entretien individuel de vos salariés, veuillez choisir des questions pertinentes pour mieux cerner leurs besoins, leurs attentes et leurs limites. Si vous ne savez pas par où commencer, voici quelques idées qui pourraient vous éclaircir l’esprit.

Comment vous sentez-vous dans l’entreprise ?

En posant cette question, vous pourrez mesurer le ressenti de l’employé au sein de la société. Il est essentiel de comprendre comment il perçoit la culture d’entreprise et s’il se sent en phase avec celle-ci afin de booster son intégration et sa motivation.

Comment vous sentez-vous dans votre poste ?

Est-ce que le salarié est satisfait de son travail ? Est-ce qu’il se sent à l’aise par rapport à ses responsabilités et à son rôle au sein de l’entreprise ? Vous pouvez ainsi savoir s’il faut continuer dans cette voie ou s’il ne faut pas le promouvoir à un autre poste en fonction de ses compétences.

Comment vous sentez-vous dans votre équipe ?

Cela vous permettra de savoir si le salarié est bien intégré dans son équipe et s’il est capable de travailler en collaboration avec ses collègues. Ce point est d’autant plus important étant donné qu’il vous permet de connaître la dynamique de chaque équipe.

Rencontrez-vous des difficultés ?

Lorsque vous posez cette question, vous n’aurez aucun mal à identifier les éventuelles difficultés rencontrées par le candidat. Vous pourrez ainsi connaître comment il s’adapte au poste et à l’entreprise. Entre temps, cela vous permettra de trouver une solution au problème pour garantir le bien-être de vos employés.

Nous avons vu que l’entretien individuel RH est indéniable pour le développement de l’entreprise.

Il faut cependant bien structurer les entretiens qu’ils aient lieu tous les ans ou tous les deux ans. Vous pouvez adapter ces pratiques en fonction des besoins spécifiques de votre organisation et des objectifs stratégiques à atteindre. Si vous ne savez pas par où commencer, n’hésitez pas à faire appel à un cabinet de conseil en ressources humaines pour vous accompagner et vous guider dans cette démarche.

FAQ

Quelles questions poser lors d’un entretien individuel RH ?

Pour un entretien individuel RH réussi, il est important de poser des questions pertinentes et claires. Veuillez questionner le collaborateur sur son ressenti dans l’entreprise, dans ses missions et au sein de son équipe. Les questions peuvent également porter sur les difficultés éventuelles qu’il peut rencontrer. Cela permettra de comprendre son intégration, sa satisfaction et ses besoins éventuels en termes de soutien.

Quel est le but d’un entretien individuel RH ?

L’entretien individuel RH a pour but de d’évaluer le ressenti du collaborateur dans l’entreprise, de discuter de ses besoins en formation et de mettre en place un plan de développement de ses compétences. En plus de viser l’intégration et l’évolution du collaborateur, il permet également de garantir l’atteinte des objectifs au sein de la société.

Quels sont les entretiens RH obligatoires ?

Les entretiens RH obligatoires comprennent l’entretien d’intégration, l’entretien annuel d’évaluation, et l’entretien professionnel tous les deux ans. Chaque entreprise est libre de les adapter en fonction de leur politique interne.

Comment se déroule un entretien individuel RH ?

L’entretien individuel RH doit être préparé en amont pour son bon déroulement. Il dure une heure en moyenne et doit mettre le collaborateur au centre de la discussion pour obtenir une vision claire de l’année qui s’est déroulée. Cela permettra par la suite d’apporter des corrections pour atteindre les objectifs fixés pour l’année à venir.

Partagez cet article