Comment bien recruter un candidat ? 7 astuces pour réussir son recrutement

COMMENT BIEN RECRUTER

On considère un recrutement de mauvais lorsque le collaborateur embauché quitte l’entreprise moins d’un an après son arrivée. Selon HR Voice, un recrutement raté coûte en moyenne 45 000€ à l’entreprise (rémunération, charges patronales, coûts de recherche, temps passé par les ressources humaines, coûts du licenciement, intégration, formation, etc.). Limiter les erreurs de castings lors d’une embauche est donc un enjeu primordial pour les entreprises et recruter la bonne personne devient un véritable défi. Mais alors comment bien recruter un candidat ? Voici 7 astuces pour réussir son recrutement !

.

Travailler la description du poste et le profil recherché

La description du poste et le travail sur le profil recherché sont les points de démarrage du projet de recrutement. Vous devez bien cerner les besoins et les objectifs du poste afin de retranscrire de façon précise les compétences recherchées. Pour quel poste recherchons-nous un talent ? Avec qui travaillera-t-il ? Où sera-t-il placé dans l’organigramme ? Quelles seront ses missions ? Vous devez pouvoir répondre à toutes ces questions avant de poster votre offre.

La description du poste se doit d’être claire, précise et attractive. Afin d’éviter toute mécompréhension des candidats sur les missions proposées et les compétences attendues. Pour obtenir un document efficace, il est important d’être attentif aussi bien au fond qu’à la forme. La fiche de poste doit notamment comporter :

  • L’intitulé du poste
  • Le positionnement du poste dans l’organisation (service auquel il est rattaché et son positionnement hiérarchique)
  • Les missions principales sous forme de bullet points pour faciliter la lecture (qui doivent être réellement appliquées par la suite pour éviter toutes surprises ou déceptions)
  • Les conditions de travail : lieu, particularités (télétravail, mobilité, etc.)
  • Le profil recherché avec la liste des compétences techniques et comportementales, l’expérience requise ainsi que la formation et les diplômes
  • La rémunération et les avantages en nature : afin d’attirer les candidats

La description de poste aide à comprendre le rôle et les responsabilités du futur employé dans l’entreprise. Elle est utile depuis l’annonce d’emploi à l’entretien annuel d’évaluation, en passant par l’entretien de recrutement. En prenant le temps de rédiger ces deux documents, vous préparez votre recrutement et vous vous assurez d’avoir établi vos critères d’embauche. Vous diminuez ainsi l’écart entre les candidatures reçues et les attentes des managers. Un gain de temps et d’argent.

;

Travailler le marketing de recrutement

Vous cherchez à recruter de nouveaux collaborateurs ? Il faut donc informer les gens. Vous pourriez offrir un poste intéressant avec un salaire attrayant, si personne ne sait que vous embauchez, vous ne pourrez pas recruter les bonnes personnes.

Une stratégie de marketing de recrutement est cruciale pour étendre la visibilité de votre entreprise et augmenter vos chances de trouver de nouveaux employés. L’objectif est de positionner votre entreprise comme un employeur de choix !

Qu’est-ce qui différencie votre entreprise de vos concurrents ? Quels sont les avantages de travailler pour votre entreprise ? Quelles sont les caractéristiques de votre environnement de travail ?

Les réseaux sociaux ont un gros potentiel pour trouver des candidats. Ils facilitent la communication autour de la marque employeur et permettent d’atteindre des nouveaux profils. En communiquant sur les opportunités d’emploi, ainsi que les coulisses de vos bureaux, l’équipe et les missions dans l’entreprise, vous pouvez attirer des candidats qui se reconnaitront dans l’expérience collaborateur que vous offrez.

;

Vérifier l’adéquation du candidat avec le poste recherché et la culture d’entreprise

La culture d’entreprise a un poids important dans la sélection d’un candidat. Pour qu’un recrutement soit réussi, il faut que votre future recrue puisse s’épanouir et se sentir à l’aise dans son nouvel environnement de travail. Un collaborateur qui se reconnait dans la culture de l’entreprise pour laquelle il travaille sera susceptible d’y travailler plus longtemps et d’être plus performant.

Pour cela, le plus efficace est d’évaluer l’adéquation culturelle entre le candidat et l’entreprise. Les tests de personnalité sont des outils efficaces pour mettre en évidence les principaux traits de caractère d’un candidat, en lien avec la sphère professionnelle de son employeur. Ils permettent notamment d’évaluer le savoir-faire (dit aussi soft skills) d’un candidat.

.

Vérifier le CV du candidat

Un des enjeux de votre recrutement est de faire venir des collaborateurs fiables, qui ont plus de chance de rester longtemps dans l’entreprise. Pour gagner en confiance, vous pouvez vérifier les diplômes et les expériences revendiquées par vos candidats avant l’embauche. Car il faut le savoir, 12 % des CV en moyenne présentent un écart majeur avec la réalité, de nature à remettre en cause un recrutement.

En vous assurant que vos futurs collaborateurs sont réellement titulaires des expériences et diplômes revendiqués, vous vous assurez de recruter des candidats compétents et honnêtes. Ainsi, vous faites entrer dans l’entreprise des salariés qui présentent réellement les compétences nécessaires pour tenir le poste que vous proposez et qui auront démontré leur honnêteté et leur transparence.

Vous pouvez faire ces vérifications vous-même, ce qui a l’avantage d’être gratuit, mais est assez chronophage. Vous prenez également le risque de commettre un impair juridique. Vous pouvez également déléguer cette activité à des spécialistes comme EveryCheck qui vérifie des CV en seulement 48h !

.

Tester les compétences du candidat

Il est important de mettre en place des évaluations pratiques pour évaluer les compétences techniques et comportementales d’un candidat. Grâce à des mises en situation et des exercices, vous pouvez avoir un aperçu de la performance du collaborateur potentiel. Le but d’un test est d’évaluer le niveau et les connaissances d’un candidat : quels sont ses points forts et ses points faibles ?

Au niveau légal, vous devrez avertir les candidats au préalable. Vous avez également l’obligation de fournir les résultats aux candidats qui le demande.

.

Utiliser la méthode de l’entretien structuré

Le recrutement est un processus humain soumis à de nombreux biais. L’entretien structuré est efficace pour éviter au maximum l’objectivité et éviter de tomber dans les pièges inconscients auxquels les recruteurs sont soumis. L’entretien structuré est préparé en amont et est le même pour tous les candidats d’un poste. Les questions posées lors de l’entretien structuré ont donc pour objectif d’évaluer la capacité des candidats à gérer des situations liées au poste. Loin des questions typiques des entretiens de recrutement, l’entretien structuré propose des mises en situation afin de valider les compétences et expériences du candidat.

Pour diminuer les erreurs de jugement, faire passer l’entretien en équipe est une bonne solution. A deux l’avis sera plus constructif. Ainsi, nous vous conseillons d’opter pour une approche collective à chaque étape du processus de recrutement.

.

Soigner l’intégration

L’intégration d’un nouveau salarié est la dernière étape du processus de recrutement. Il est important d’anticiper l’arrivée du nouveau collaborateur en préparant son poste de travail, en informant ses futurs collègues et en organisant une intégration soignée. L’accompagnement est essentiel dans une prise de poste. Visite des locaux, présentation des collègues et désignation d’un tuteur font partie prenante de l’intégration. N’oubliez pas que ces premiers jours du salarié sont déterminants dans la suite de sa carrière. Faites bonne impression et soyez un recruteur attentif et à l’écoute ! Il est également important de bien noter les compétences et qualités du candidat en décalage avec le poste afin d’essayer au maximum de corriger cela par une formation, par exemple.

.

Recruter le bon candidat est souvent un processus qui est long. Il n’existe pas de recette miracle adaptée à toutes les entreprises. Il est souvent nécessaire de combiner différentes stratégies et étapes pour réussir.

Pour bien réussir votre recrutement, n’hésitez pas à faire appel à un cabinet de conseil en recrutement qui saura vous aider ajuster et enrichir vos pratiques RH pour vous développer de manière durable. Notre cabinet a pour objectif que chaque recrutement apporte durablement une valeur ajoutée à votre organisation et à votre performance. Nous vous aidons à prendre une meilleure décision en matière d’embauche, de gestion et de développement des talents.

Partagez cet article